Mini gâteaux nantais

9 mai 2018


 

Bonjour à tous!

Ici près de Toulouse, la météo n’est toujours pas au top. Nous avons eu une journée avec du soleil et 28°C, et le soir-même, il s’est mis à grêler, puis à pleuvoir…

Comme nous sommes tous les deux à la maison cette semaine, et que nous ne pouvons toujours pas nous occuper du jardin ou des travaux à effectuer à l’extérieur, nous restons au chaud et je nous prépare de bons goûters. Pas top pour la ligne, mais on brûlera des calories quand on pourra attaquer l’aménagement des extérieurs!

Hier j’ai enfin testé une recette de ma copine Hélène : les mini gâteaux nantais. Des tout petits gâteaux très gourmands au bon goût d’amande et de rhum. Je vous l’annonce, c’est une tuerie! Ils sont moelleux et fondants à la fois, bien parfumés, et si on aime le rhum, on y trouve son compte :)
Je n’ai rien modifié à la recette à part le sucre que j’ai remplacé par de la cassonade.

 

Les ingrédients :
(pour environ 20 mini nantais)

– 125g de beurre demi-sel très mou
– 110g de cassonade
– 125g de poudre d’amandes
– 3 oeufs à température ambiante
– 40 g de farine
– 4 cs de rhum
– du sucre glace

La préparation :

1. Préchauffer le four à 180°C. Beurrer les moules à mini muffins sauf s’ils sont en silicone.

2. Dans un saladier ou au robot, mélanger le sucre et le beurre mou jusqu’à obtenir une préparation bien crémeuse. Ajouter la poudre d’amandes et mélanger à nouveau.

3. Battre légèrement les oeufs et les incorporer.

4. Tamiser la farine et l’ajouter à son tour.

5. Ajouter 3 cuillères à soupe de rhum. On doit obtenir une préparation bien lisse. Cela peut paraître beaucoup mais comme l’indique Hélène, c’est le minimum pour un « vrai » gâteau nantais, et une fois cuit, on ne sent pas l’alcool mais juste le parfum du rhum ;)

6. Répartir la pâte dans les moules et cuire environ 20 minutes. Les mini nantais doivent être bien dorés. Faire plusieurs fournées si vous n’avez pas assez de moules.

7. Démouler à la sortie du four et laisser refroidir complètement sur une grille.

8. Pour le glaçage, mélanger la dernière cuillère à soupe de rhum avec le sucre glace. Je n’ai pas de quantité à vous indiquer, il suffit de l’ajouter progressivement jusqu’à obtenir un glaçage assez épais et bien blanc.

9. Glacer les mini nantais. Personnellement je les attrape par les « fesses » et je leur trempe la tête dans le glaçage. Puis je laisse couler l’excédent et enfin je les dispose sur une grille pour laisser durcir.

 

Si vous préférez, vous pouvez les faire sans glaçage, le goût du rhum sera alors un peu moins présent. Vous pouvez également, comme le conseille Hélène, remplacer le rhum dans la pâte par un peu d’extrait de vanille et réaliser un glaçage à la fleur d’oranger.
En ce qui me concerne j’ai bien envie de tester bientôt une autre version avec de la poudre de noisettes et peut-être de l’amaretto, ça ne doit pas être mauvais, qu’en pensez-vous?

 
 

Vous avez apprécié cette recette? N’hésitez pas à la partager :

Un commentaire sur “Mini gâteaux nantais”
  1. Le Viking

    J’en pense que avec même pas 24h d’espérence de vie, la deuxième fournée se fait attendre :p

Laisser un commentaire