Makis au saumon, concombre et ciboulette

5 octobre 2015

Makis saumon concombre ciboulette (1)

 

Aujourd’hui, je vous présente mon premier essai de makis!

S’il y a bien une chose dont je raffole, ce sont les sushis/makis. Seulement, cela coûte relativement cher, aussi bien au restaurant qu’en livraison. La solution, comme toujours, c’est le fait maison!
Je n’avais encore jamais osé me lancer, pensant que ce serait long, pénible, et forcément raté…
Et puis, la semaine dernière, j’ai passé un week-end à Bordeaux chez ma meilleure amie, qui m’a préparé des makis. J’ai pu profiter d’un petit cours particulier, et j’ai constaté que ce n’était pas si compliqué que ça. Il faut juste avoir une bonne heure devant soi!

Le plus important, c’est la cuisson et l’assaisonnement du riz. Il doit être assez collant mais pas trop, juste assez pour permettre à vos sushis/makis de ne pas tomber en morceaux.
Le plus simple pour la cuisson, c’est d’utiliser un rice cooker. Cela ne coûte pas très cher, et vous facilitera la vie au quotidien. C’est l’option que j’ai choisie.
La cuisson à la casserole demande un peu plus d’attention. Je vous mettrai un lien explicatif en fin d’article.

J’ai trouvé tous les ingrédients en grande surface, au rayon « Cuisine du Monde ». Je pense que ces produits sont plus abordables en épicerie asiatique, mais je n’en ai pas à proximité.
Il vous faudra également une natte en bambou pour rouler les makis.

Pour ma première tentative, j’ai voulu faire simple : saumon, concombre, ciboulette, avocat. L’avocat est finalement passé à l’as car j’ai constaté en le coupant, qu’il était pourri jusqu’au noyau. Bon appétit bien sûr :D
Je vous livre donc la recette, qui sera un peu longue à lire, je m’en excuse par avance :)

 

Makis saumon concombre ciboulette (2)

 

Les ingrédients :
(pour environ 40 makis)

pour le riz :
– 300g de riz japonica
– 4cs de vinaigre de riz
– 2cc de sucre
– 1/2 cc de sel

pour le montage :
– 1 pavé de saumon
– 1/2 concombre
– de la ciboulette (facultatif)
– des graines de sésame (faculatif)
– 5 feuilles de nori

La préparation :

1. Commencer par bien rincer le riz, pour en retirer le maximum d’amidon. C’est une étape indispensable, afin qu’il ne soit pas trop collant. Il faut le rincer et le frotter entre vos mains jusqu’à ce que l’eau devienne parfaitement claire. Pour vos donner un ordre d’idée, cela m’a pris 10 bonnes minutes.
Placer le riz dans la cuve du rice cooker, et ajouter de l’eau jusqu’à la graduation adéquate (ici, 300g de riz = 4 dosettes donc j’ai ajouté de l’eau jusqu’à la graduation n°4). Mettre le rice cooker en route.

2. Pendant la cuisson du riz, préparer les autres ingrédients. Peler le concombre et le détailler en bâtonnets, de la largeur des feuilles de nori. Couper le saumon en lamelles de la même taille que les bâtonnets de concombre (à peu près).

3. Une fois le riz cuit, éteindre le rice cooker et laisser reposer dans la cuve pendant 10 minutes. Puis débarrasser dans un grand plat pour faire refroidir.
Pendant ce temps, verser dans un bol le vinaigre de riz, le sucre et le sel. Faire chauffer un peu au micro-ondes, pour permettre au sucre de bien se dissoudre.
Lorsque le riz a refroidi, ajouter le mélange vinaigre/sucre en deux fois, en soulevant le riz sans l’écraser (vidéo explicative : ici ).

4. Commencer le montage des makis. Placer la natte en bambou devant vous. Y déposer une feuille de nori, côté brillant contre la natte. S’humidifier les doigts et étaler du riz dessus en tassant bien, sur une épaisseur de 0,5cm environ. Laisser environ 1cm de libre en haut.
Parsemer de graines de sésame et de ciboulette. Placer un bâtonnet de concombre à environ 1cm du bord le plus proche de vous. Puis placer le saumon.
Soulever la natte en bambou avec les pouces et rouler le maki en maintenant la garniture avec vos doigts, en serrant bien. Humidifier le bord libre de la feuille de nori pour fermer le rouleau. Placer sur une assiette avec le bord collé sur le dessous.
Reproduire l’opération pour les autres rouleaux.

5. Tasser les bords des rouleaux, puis couper les extrémités à l’aide d’un couteau bien aiguisé, si elles sont trop irrégulières. Détailler les makis en coupant votre rouleau en deux, puis à nouveau en deux, etc… (toujours avec le bord que vous avez collé, du côté de la planche). Humidifier le couteau régulièrement afin que le riz ne s’y colle pas.
Réserver les makis au frais sur des plateaux filmés jusqu’à la dégustation, et servir avec de la sauce soja (et du gingembre et/ou du wasabi si vous aimez ça, moi je déteste ^^)

 

Nous nous sommes régalés avec ces makis faits maison, devant le match de rugby samedi soir.
Je trouve que mon riz était très bien réussi, c’est aussi l’avis de mon Viking qui a trouvé mes sushis « meilleurs qu’au Tokami » : le compliment ULTIME :D
Niveau esthétique, j’aurais pu faire mieux, mais ils sont quand même mignons, ces petits makis. Je m’attendais à un véritable désastre mais je suis plutôt contente de moi :)
Avec un peu d’entraînement, j’arriverai même à faire des California Rolls!

 

Comme mes explications ne sont peut-être pas assez claires, je vous mets ici quelques liens, qui personnellement m’ont bien aidée à me préparer avant de me lancer.

Lavage du riz à sushis (vidéo) : https://www.youtube.com/watch?v=_g_R0pOTBvY
Préparation du riz à la casserole : http://www.recettedesushi.fr/recette-riz-a-sushi/
Préparation du riz au rice cooker : http://www.macuisinejaponaise.fr/la-preparation-du-riz-a-sushi
Comment rouler des makis : https://www.pinterest.com/pin/377880224963506174/

Et surtout, n’hésitez pas à me poser vos questions, je suis novice en la matière mais je ferai de mon mieux pour vous aider :)

 

Makis saumon concombre ciboulette (3)
 
Makis saumon concombre ciboulette (4)

 

Vous avez apprécié cet article? N’hésitez pas à le partager :

12 commentaires sur “Makis au saumon, concombre et ciboulette”
  1. Le Viking

    Je me dévoue pour expérimenter toutes les futures variantes :D
    Ils étaient vraiment excellents, alors en plus devant un match de rugby (pour couronner le tout les anglais ont perdu), c’était royal!

  2. J’adore ! Cà me donne envie d’en faire ;-)

  3. Et bien moi je les trouve top tes makis, il faudra que j’essaye un jour mais je crains aussi que ce soit long et raté… xD

    • Si j’ai réussi avec mes deux mains gauches, je ne me fais pas de souci pour toi ^^

  4. Ils sont super beaux et tes photos son magnifiques :)
    Bravo!

  5. chiko

    Quel type de saumon as-tu acheté? Congelé?
    Merci !!

    • Non, pour les sushis/makis j’ai jugé préférable d’utiliser du saumon frais. Le saumon fumé peut aussi faire l’affaire.

  6. Je confirme le rice cooker pour préparer le riz pour les sushis et makis c’est le top ! La recette a l’air simple et délicieuse j’essaye ce weekend !

  7. Mieux vaut tard que jamais mais merci pour le lien vers mon site dans votre article ;)

Laisser un commentaire