Fiadone { cheesecake Corse }

20 août 2014

Fiadone - Cheesecake Corse (1)

 

Cela faisait longtemps, trop longtemps, que je ne vous avais pas posté de recette de cheesecake! Je répare mon erreur aujourd’hui en vous en proposant une version idéale pour l’été.

Le fiadone, c’est une spécialité Corse, un cheesecake à base d’un fromage local, le brocciu (nous avons le quasi équivalent ici, il s’agit de la brousse de brebis). C’est un gâteau ultra facile à réaliser, qui a un goût délicat de citron, et qui est très léger et fondant en bouche.

Idéal pour l’été, je vous dis! Je songe déjà à détourner la recette en ajoutant des framboises à l’intérieur, ça doit être divin. Mais pour une première fois, j’ai voulu respecter la recette « traditionnelle », tirée d’un de mes magazines Marmiton, que j’ai légèrement adaptée au niveau des quantités.

 

Fiadone - Cheesecake Corse (2)

 

Les ingrédients :
(pour un moule à charnière de 17cm de diamètre)

– 400g de brousse de brebis égouttée
– 4 oeufs
– 80g de sucre
– 1 citron non traité

La préparation :

1. Dans un saladier, placer la brousse, et l’écraser à l’aide d’un presse-purée.

2. Râper finement le zeste du citron et l’ajouter, ainsi que les oeufs non battus et le sucre.

3. Mélanger délicatement à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le tout soit homogène.

4. Préparer un moule à charnière : chemiser le fond en découpant un disque de papier sulfurisé, beurrer et fariner les bords. Verser l’appareil.

5. Enfourner pour environ 40 minutes à 180°C. Le fiadone va dorer sur le dessus, et devenir tout dodu.

6. Laisser refroidir quelques minutes dans le four éteint, c’est là que le fiadone va s’affaisser (le sale traître). En le gardant à la chaleur on lui évite de dégonfler trop vite et de se craqueler.

 

Ensuite, il va falloir être patient, et le laisser refroidir avant de le placer au frigo, car il se déguste de préférence bien frais pour qu’on puisse bien apprécier le goût du citron (et avec un coulis de framboise, ça se laisse manger aussi, croyez-moi).

J’insiste sur l’utilisation d’un moule à charnière, chemisé, beurré et fariné sur les bords, c’est essentiel si l’on veut arriver à le démouler sans lui livrer un combat à mort. En effet, si on ne prend pas ces précautions, ça colle, et bonne chance pour le garder en un seul morceau ^^
Vous pouvez également le réaliser dans une barquette jetable en aluminium, si vous souhaitez le transporter et que vous avez envie de le découper en petits carrés pour le servir.
Voilà, ceci étant dit, je vous laisse vous précipiter en cuisine pour le tester :)

 

Fiadone - Cheesecake Corse (3)
 
Fiadone - Cheesecake Corse (4)

 

Vous avez apprécié cet article? N’hésitez pas à le partager :

8 commentaires sur “Fiadone { cheesecake Corse }”
  1. Le Viking

    Aussitôt fait, aussitôt mangé! C’est vraiment très frais, c’est super bon :D

  2. Tes photos sont superbes !
    On sent le vécu pour le demoulage qui court à la catastrophe ;-)

    • elanor

      Merci :)
      Pour le démoulage, le fiadone n’est pas concerné heureusement, j’y avais réfléchi avant. Mais qui n’a jamais démoulé de gâteau en morceaux? ^^

  3. Les photos mettent l’eau à la bouche!
    La reine des cheesecakes!

    • elanor

      Héhéhé, merci beaucoup :D j’accepte ce titre avec grand plaisir ;)

  4. Mmmhhh, il a l’air vraiment bon ton fiadone !
    Vraiment moelleux… J’imagine une petite bouchée…

    • elanor

      Imagine plutôt une grosse bouchée, c’est toujours mieux ;)

  5. ça donne trop trop envie =)

Laisser un commentaire