Bûche façon Cheesecake aux Oreo et framboises { Noël }

21 décembre 2016

 

Vous reprendrez bien un peu de dessert?

J’ai été particulièrement inspirée pour faire du sucré cette année, au détriment des recettes salées, mais j’ai manqué de temps pour faire tout ce dont j’avais envie. Ce n’est que partie remise, l’année prochaine j’essaierai d’inverser la tendance!

J’avais envie d’une gouttière a bûche depuis très longtemps. Un soir en sortant du boulot, sur un coup de tête, je suis allée m’en acheter une.

Pour débuter, je me suis lancée dans quelque chose de relativement simple, je m’entraînerai un peu plus pour faire des bûches avec inserts, etc. J’ai opté pour une valeur sûre : le cheesecake aux Oreo! Cela faisait une éternité que je n’en avais pas mangé.
J’ai réalisé une version sans cuisson qui est assez simple et rapide à faire, elle nécessite simplement un temps de repos au frais d’au moins 6 heures.

Les quantités paraissent énormes, mais c’est pile ce qu’il faut pour une gouttière de 30cm afin d’obtenir une bûche bien haute. Avec ça, il y aura de quoi faire une douzaine de parts.
Pour la génoise, je me suis tournée vers une valeur sûre et j’ai piqué la recette chez ma copinaute Aurélie du blog Tizi Cooks. J’ai simplement divisé les quantités par deux.

 

 

Les ingrédients :

pour la génoise :
– 2 oeufs
– 60g de sucre
– 50g de farine
– 10g de cacao type Van Houten

pour l’appareil à cheesecake :
– 750g de cream cheese
– 250g de ricotta
– 120g de sucre
– 6g d’agar-agar (1,5 sachet pour moi)
– 150g d’Oreo
– 150g de framboises dont quelques unes pour la déco

matériel spécifique :
– une gouttière à bûche de 30cm
– une feuille guitare (ou système D comme moi : une pochette plastique perforée, celles qui sont un peu rigides et lisses, préalablement nettoyée)

La préparation :

1. Réaliser la génoise. Préchauffer le four à 200°C, séparer les blancs et jaunes d’oeufs dans deux saladiers. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la farine tamisée avec le cacao en les versant progressivement. La pâte va devenir assez compacte. Battre les blancs en neige bien ferme, en incorporer 1/3 à la pâte chocolatée en mélangeant énergiquement, pour la détendre. Puis ajouter délicatement le reste des blancs. Etaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en formant un rectangle un peu plus grand que la taille de la gouttière, sur environ 1cm d’épaisseur, et cuire 8 à 10 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

2. Préparer l’appareil à cheesecake. Séparer les biscuits et la crème des Oreo, réduire les biscuits en miettes grossières (j’ai utilité un presse-purée ^^). Fouetter le cream cheese avec la ricotta et le sucre. Incorporer les Oreo émiettés. Dans un petit bol, faire chauffer 6 cs d’eau au micro-ondes. Ajouter l’agar-agar en mélangeant assez vite pour qu’il ne coagule pas, puis verser dans l’appareil à cheesecake tout en fouettant.

3. Utiliser la gouttière pour découper un rectangle de génoise à la bonne taille. Puis, chemiser la gouttière avec la feuille guitare (ou la pochette plastique :p). Verser l’appareil à cheesecake, puis répartir des framboises en les enfonçant dans la crème à l’aide d’une pique ou d’un manche de cuillère (ou avec les doigts comme un sauvage, mais lavez-vous les mains avant!). Lisser le dessus, déposer la génoise, puis tapoter la gouttière contre le plan de travail pour que la crème se répartisse bien et qu’il n’y ait pas de bulles d’air. Lisser à nouveau avec le restant de crème sur les bords de la génoise pour obtenir un résultat bien net.

4. Laisser prendre au frais au moins 6 heures, puis démouler délicatement sur un plat de service. Décorer avec quelques framboises, des brisures d’Oreo, ou autres éléments de votre choix.

 

Je vous rassure, nous n’avons pas tout mangé à deux! J’ai divisé la bûche en plusieurs morceaux pour la congeler en plus petites portions. J’en ferai décongeler une partie pour le Nouvel An (il faut compter je pense 2h au frigo).
Elle n’est pas très sucrée mais bien calorique, cependant je trouve que le cheesecake sans cuisson est très frais et descend tout seul! La génoise était un peu imbibée et du coup, cela rend l’ensemble très agréable à déguster.
Je n’ai pas fait de base classique pour ce cheesecake (biscuits émiettés + beurre) pour éviter une surdose de gras, mais aussi parce que je pense que la génoise constitue une base moins fragile. Libre à vous d’ajouter un peu de croquant dans la génoise (noisettes hachées par exemple), ou de réaliser une autre base de votre choix.
J’ai également découvert que l’utilisation d’une pochette plastique est redoutablement efficace au démoulage, il s’avère que ça fait très bien l’affaire et ne colle pas du tout alors inutile d’investir exprès dans des feuilles guitare.

 


 

 

Vous avez apprécié cet article? N’hésitez pas à le partager :

3 commentaires sur “Bûche façon Cheesecake aux Oreo et framboises { Noël }”
  1. Le Viking

    Ahhh des oreos :D

  2. Elle sort de l’ordinaire ta bûche, c’est vraiment sympa !

  3. Oooh quelle est belle! Bien dommage que je n’aime pas le cheese cake, mais l’association à l’air top ;) passe de bonne fêtes mon lapin

Laisser un commentaire